baie-du-butin Index du Forum

baie-du-butin
Guilde Roleplay, sur le serveur Conseil des Ombres (WOW).

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[POINT DE VUE] - Survie en milieu hostile - Le combat rp

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> La Capitainerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Baron Vil Eros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 34

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 05:54 (2010)    Sujet du message: [POINT DE VUE] - Survie en milieu hostile - Le combat rp Répondre en citant

(Tiré du forum de la confrérie des Pirates)
 

Cela fait un bon moment que vous aviez repéré cette fille toute seule à la table du fond. Et cela vous a bien pris 15 minutes de "J'y vais ?, j'y vais pas ?" avant que votre pièce fétiche ne tranche pour vous, à votre plus grand bonheur.

Vous avez réajusté le col de votre chemise, équippé votre sourire prédateur et libéré votre mèche rebelle qui tombe sur votre visage. Deux verres du champagne le plus cher (faudra vraiment penser à changer de bar, votre ardoise ici commence à devenir un peu lourde) et vous voilà assis en face d'elle, prêt à entamer votre numéro de charme des grands jours.

Pour le meilleur ou pour le pire, elle a mordu à l'hameçon, vous aussi d'ailleurs. Ses battements de cils et ses gestes délicats vous faisant même oublier la carguaison de contrebande que vous étiez sensé refourger. Le temps s'écoule lentement, jusqu'à ce que vous décidiez de retourner au bar chercher deux autres verres.

Plein d'assurance, vous alourdissez encore votre ardoise sous le regard maintenant agacé du barman et vous vous retournez, une coupe dans chaque main, prêt à rejoindre la délicieuse créature qui vous attend.

Et c'est là que la situation dérape. Une poigne d'acier se pose sur votre épaule et le "C'est ma copine que tu dragues là ?" vous fait comprendre sans ambiguïté que vous venez de vous attirer un sacré problème. 120kg de muscles de problèmes d'ailleurs. Quoi qu'il advienne, vous allez de toute façon prendre cher.

Pause.

L'image se fige, la lumière revenant dans la salle alors que l'orque revient sur l'estrade.


J'en vois déjà parmis vous qui se marrent, surtout au fond, mais c'est une situation banale qui peut vous tomber sur le coin de la gueule à tout moment, et croyez moi, le fiancé jaloux est une espèce plutôt brutale et aggressive. Je sais de quoi je parle.

Le but de ce stage, c'est de vous apprendre à vous tirer de ce genre de situations pourries à moindres frais, tout en gardant la tête haute.



Alors... la première rêgle, la plus simple, celle qui marche la plupars du temps et qu'il ne faudra jamais oublier est la suivante :

Evitez autant que possible d'en venir aux mains.

Cela peut parraître con, mais n'oubliez pas que même si vous envoyez l'autre molosse au tapis, avec un nez pété et trois dents en moins vos chances avec la rouquine s'en prennent un serieux coup dans l'aile. Même si le combat paraît gagné d'avance, vous n'êtes jamais sûr que les renforts ne vont pas débarquer. Vous seriez surpris de voir à quel point un combat "gagné d'avance" dégénère rapidement en un merdier sans nom.

Jouez pas aux héros, ménagez la susceptibilité de vos congénères, réfrénez vos ardeurs et tendez poliment les deux coupes au malabar en vous fendant d'un "Désolé je savais pas, y'a pas de problèmes, j'allais partir". Tournez les talons et barrez vous comme si de rien n'était en lançant un clin d'oeil complice à la demoiselle quand son toutou ne regarde pas.
De toute façon, vous aurez d'autres occasions de revenir à l'assaut quand son crétin de fiancé ne sera pas là. Dites vous bien que les plus jolies filles ont toujours les mecs qui tapent le plus fort.



Passons à seconde rêgle qui devrait vous aider à préserver votre gueule d'ange quelques temps.

Restez maître de la situation.

Encore une fois, ça parrait simple dit comme ça, mais combien de fois ai-je vu des gamins s'embarquer dans un duel en pensant contrôler la situation et se retrouver rapidement pris dans une escalade et une surenchère de violence et d'aggressivité. Dans c'est cas là, ça finit rarement bien, et c'est rapidement la déchéance: l'alcool, la drogue, le divorce, la prostitution et les contrôleurs des impôts.

Si en cas d'ultime recours vous devez vous battre, gardez bien ces principes à l'esprit :

1 - Définissez clairement les rêgles du combat AVANT. Si vous et le mec en face n'arrivez pas à vous mettre d'accord, laissez tomber et adoptez l'attitude précédente.

2 - N'oubliez pas que vous n'êtes pas là pour faire les frais de l'aggressivité non contrôllée des blaireaux pré-pubères du coin. Vous n'avez rien à prouver alors si vous n'avez pas envie de vous battre, haussez les épaules, tournez les talons, et laissez les gosses s'époumoner. Tout ce qu'ils vont gagner, c'est de passer pour des abrutis et la rouquine tombera dans vos bras comme par magie.

3 - Contrôllez vos foutues ardeurs. Vous n'êtes pas une bande de primates cherchant à prouver qui pisse le plus loin. Si vous n'avez pas une armée derrière vous, rangez vite fait vos provocations dans votre poche. Si vous vous faites démonter du fait de votre grande gueule, c'est votre faute, venez pas vous plaindre, on vous aura prévenu.

4 - Assumez vos actes. Défier en duel un maître de guerre est un mauvais plan. Si ça vous arrive, prennez les coups, faites le mort et la ramenez pas. Ne jouez pas au chien fou cherchant à mordre tout le monde. Vous trouverez toujours quelqu'un pour vous coller une branlée. Quand ça arrive, et ça arrive, assumez. Vous passerez moins pour un con en admettant votre défaite. Dans le cas contraire, vous étonnez pas si tout le monde vous tourne le dos et vous considère comme un joyeux boulet.



Ceci étant dit, voilà la rêgle qui va faire grincer des dents les petits comiques du rang du fond. Ouais, vous là.

Restez à votre place.

Vous êtes jeune, beau, fort, vous avez passé quelques jours à traquer les débiles de déshérités à LuneArgent en étant assez discret pour que les félins à peine sauvages du coin ne vous attaquent pas à vue.

Vous vous voyez déjà en haut de l'affiche, maître espion et assassin de renom. C'est vrai quoi, qu'est ce qu'il vous reste encore a apprendre ?

La description vous fait marrer ? Pourtant, des blanc-becs hargneux comme ça, vous en croiserez un paquet. Et ce sont loin d'être les derniers à chercher la bagarre.

Là, vous avez deux solutions si vous décidez d'oublier la rêgle numéro un, ce qui n'est évidemment pas une bonne chose à faire.

Solution n°1 : A force de barratins, le gamin vous pousse à vous battre selon ses rêgles et vous allez devoir retenir vos coups pour vous mettre à son niveau pour avoir un combat "à la loyale". Dans ce cas là, vous avez déjà perdu. Pourquoi ? Parceque généralement, vous pouvez être sûr qu'ils feront appel à tous les coups bas et à toute la mauvaise foi possible pour gagner. Si vous acceptez de vous embarquer dans ce genre de plan foireux n'oubliez pas : Soyez fair-play, et assumez vos actes. Vaut mieux une défaite après un beau combat qu'une victoire sur un combat merdique.

Solution n°2 : Comme vous n'avez pas séché les cours de mon Tauren de collègue sur le maniement des armes, vous prennez le gusse entre quatre yeux, et vous lui collez un bon coup dans la tronche. Votre entraînement coûte assez cher pour que vous n'en fassiez pas un usage raisonnable et raisonné.
Une fois que vous avez remis le gamin à sa place, mettez les voiles sans faire de vagues. Bien sûr il va râler, chialer, vous insulter parceque le combat n'était pas loyal. S'il arrive à se convraicre de ses propres histoires et est persuadé qu'à peine sorti des juppes de sa mère il est le meilleur bretteur d'Azeroth, laissez le à ses illusions, et évitez le à l'avenir.

Ceci étant posé et, je l'espère, clair dans vos crânes de piafs, voilà une série de conseils à ne pas oublier si vous voulez que vos séances de chasses dans les bars ne finissent pas systématiquement à l'infirmerie.

  • Ne vous battez que lorsque toutes les autres solutions ont été testées et ont foiré.
  • Ne vous emballez pas, restez maître de la situation et ne vous faites rien imposer que vous ne vouliez pas.
  • Vous voulez jouer avec vos rêgles, en face aussi. Si ce ne sont pas les mêmes, cassez vous.
  • Ne vous lancez pas dans la provocation si vous n'avez pas les moyens d'assumer. Qui plus est, si vous provoquez dans le seul but de vous battre, alors vous avez déjà perdu.
  • Battez vous pour la beauté du geste, pas pour une bière. Un combat pourri ne vous rapportera qu'une mauvaise réputation.
  • Soyez prêt à perdre la tête haute. On ne gagne pas à tous les coups.
  • Si vous avez quelque chose à perdre, vous feriez mieux de tourner les talons.
  • A moins de pouvoir ramener encore plus de monde, s'ils sont plus nombreux vous l'avez dans l'os.
  • Le point faible des grosses brutes, c'est la subtilité.
  • Ce n'est pas la peine de se faire tuer pour une elfe, fut elle rousse.


Dernière édition par Baron Vil Eros le Lun 11 Jan - 06:11 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Jan - 05:54 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Baron Vil Eros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 34

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 05:58 (2010)    Sujet du message: [POINT DE VUE] - Survie en milieu hostile - Le combat rp Répondre en citant

~~~~~~ [HRP] ~~~~~~



Après l'explication RP qui, je l'espère, vous aura un peu aiguillé sur les comportements à avoir, quelques explications HRP pour détailler quelques points.

Nous sommes tous conscients que dans l'univers sommes toute assez violent de WoW, certaines situations RP ne peuvent avoir d'autres résolutions qu'un combat, que l'on qualifiera ici de "Combat RP".

Toutefois, les situations ou le combat rp est nécessaire et absolument inévitable sont finalement assez rares (et quand je dit "assez rare", c'est certainement encore plus rare que ce que vous imaginez).

Notre position sur ces combats est assez claire :

Si c'est possible d'éviter d'en arriver là, faites le.

On ne le répètera jamais assez souvent mais croyez nous, ce genre de situation est plus une source de problèmes qu'autre chose. De nombreux différents rp peuvent se résoudre par des manières bien plus subtiles que la force, alors profitez en pour faire preuve d'inventivité, de créativité, d'astuce et d'originalité, cela laissera une impression bien plus positive aux autres joueurs.

Si cela doit quand même arriver car la situation l'exige :

Parlez-en avec votre "challenger".

Indiquer clairement dès le départ jusqu'où votre avatar est prêt à aller et ce qu'il est prêt à subir. Si le joueur en face n'a pas envie que le combat aille aussi loin que vous aimeriez, ne le forcez pas. Pensez aussi à indiquer les grandes lignes de vos actions : Si vous avez l'intention d'utilisez un contrôle mental sur votre adversaire, faites lui en part car il pourrait très bien ne pas accepter l'idée.

De la même manière, assurez vous de bien être sur la même longueur d'onde en ce qui concerne les règles du combat : Combat exclusivement narratif ou faisant appel à des tirages aléatoires, duel pvp etc…

Si au cours de la discussion vous ne parvenez pas à un compromis avec l'autre joueur, laissez tomber. Ne vous lancez pas dans un duel qui ne pourrait que frustrer les deux parties.

Ne cédez jamais à l'agressivité ou à la surenchère.


En une phrase : restez maître de vous-mêmes. N'oubliez pas que WoW est un jeu, et que tout le monde à droit de s'y amuser. Si à la fin d'un combat rp, l'un des joueurs doit être mal à l'aise, énervé ou frustré alors vous avez tout faux. Votre rp ne doit en aucun cas gâcher le plaisir de jeu d'autres joueurs. C'est aussi réciproque. Si vous n'avez pas envie d'en arriver à un combat rp, ne vous laissez pas vous l'imposer "pour faire plaisir à l'autre". Vous avez autant le droit de vous amuser qu'eux. Tout est une affaire d'équilibre à trouver.

Maintenant, si vous avez envie de faire des combats rp, on ne va pas vous en empêcher, et surtout pas vous imposer une façon de les faire.

Toutefois, Si suite à ce genre d'action, des joueurs devaient venir se plaindre à nous parcequ'ils ont trouvé que vous aviez dépassé les bornes, un jour où l'autre ça risque de vous retomber sur le coin de la gueule. On vous aura prévenu.

Notez aussi que l'agressivité à outrance (encore plus si elle est mal assumée) n'est pas particulièrement bien vue "en haut lieu". On est certes pas des enfants de cœur, mais avoir une bande de chien fous qui provoquent tout le monde et cassent tout sur leur passage, cela finir par nuire à l'image de la guilde. Non pas qu'on cherche a avoir une image "propre sur nous", mais on essaie de faire en sorte que d'autres joueurs aient envie de jouer avec nous et on entend bien que les choses restent ainsi.

Donc bon, pour résumer, vous pouvez vous battre tant que vous voulez tant que vous êtes absolument certains que cela ne nuit pas au plaisir de jeu de autres, que ce soit votre adversaire ou simplement les passants autour. Dans le cas contraire, abstenez vous et préférez l'inventivité à la facilité.


Revenir en haut
Baron Vil Eros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 34

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 06:06 (2010)    Sujet du message: [POINT DE VUE] - Survie en milieu hostile - Le combat rp Répondre en citant

Maintenant que vous avez pigé notre position sur le sujet, on va s'attaquer à un problème qui est quand même source d'un paquet de grincements de dents et qui a tendance à prendre de plus en plus d'ampleur. Le combat rp au /random 100.

Si je parle là de "problème" c'est parce qu'avec ce système, beaucoup y ont trouvé l'excuse tant attendue pour laisser libre court à leurs envies de gloire à peu de frais et sans efforts. Et en général, ça a plutôt tendance à énerver les gens autour et à plomber l'ambiance.

Remarque importante avant de commencer.

Cette partie n'est pas faite pour vous expliquer ce qui est bien ou mal, ce que vous devez faire ou ne pas faire et encore moins vous expliquer comment jouer. Il s'agit là juste d'exprimer un point de vue auquel vous pouvez ne pas adhérer mais que vous vous devez de prendre en compte et respecter.

Je rappelle qu'à partir du moment ou vous faites vos combat rp en vous assurant que tout le monde y trouve son compte et en retire du plaisir sans aucun ressentiment, on se moque éperdument de la façon dont vous faites vos duels. Cela ne regarde que vous.

Ceci étant dit, vous pouvons entrer dans le vif du sujet :


/Random 100 : La Grande Manip'



Comment en est on arrivé là.

Au départ, il y avait le combat narratif : on enchaînait les emotes pour décrire les actions de chacun, jusqu'à arriver au dénouement prévu du combat. Ça a l'avantage d'avoir un fort côté cinématographique mais aussi un paquet d'inconvénients.

Sans un dénouement plus ou moins prévu à l'avance, on se retrouve rapidement dans le cas où chaque joueur cherche à tirer la couverture à lui, jusqu'à ce que soit l'un des deux ait une idée assez originale pour inviter l'autre à s'incliner poliment, soit la situation dérape dans un grand n'importe quoi et tout le monde s'en va en faisant la gueule.

La réussite ou l'échec d'une action n'étant régie que par le bon vouloir de chacun, si l'un n'a pas envie de perdre, il ne perdra pas (même si dans ce cas, c'est peu probable qu'il gagne de toute façon). Introduire un facteur aléatoire pour décider le l'échec ou de la réussite d'un action paraît alors une idée relativement bonne.

Maintenant, comment choisir ce facteur ? La solution naturelle et logique est de se baser sur le système de règles régissant directement le jeu. Pourquoi chercher à quantifier la chance qu'a un personnage d'éviter une attaque alors que Blizzard donne gracieusement une caractéristique appropriée.

(Quand à la remarque qui brûle déjà les lèvres de certains et les fait sautiller sur leurs chaises : "Ouais mais la différence de lvl ?". Ceux là sont priés de patienter un peu. Merci)

Évidemment, être obligé de sortir un tableur pour faire un tirage sur un score d'agi de 457 et pour déterminer si le joueur situé à 3m, blessé à la jambe, à le temps d'arriver au contact pour tenter de parer, ou d'esquiver, ou de prendre le coup et de savoir quel va être le montant de dégâts absorbé… n'amuse personne.

On retrouve donc alors nos vieux réflexes de rôlistes et les solutions miracles de "jets avec une difficulté "à la discrétion du MJ" et jets en opposition. Et c'est là qu'on met un premier pas en terrain glissant.

Simplifier les choses.

L'idée est simple : La réussite ou l'échec d'une action est déterminée par un jet (le fameux /random 100 qui a l'avantage d'être simple et plutôt parlant) avec un seuil de réussite laissé à la discrétion du joueur, faute d'avoir un MJ sous la main. "A la discrétion du joueur" signifie qu'il est supposé choisir de façon raisonnée et raisonnable ses chances de succès.

Citation:
Le joueur A estime avoir 60% de chance de toucher le joueur B avec son épée.
Le /random 100 lui donne un résultat de 54, ce qui est une réussite.


Si l'action est une réussite, l'adversaire peut alors se voir autorisé un jet pour contrer l'action dirigée contre lui. Et il y a là deux approches :

1 - Procéder comme précédemment pour savoir si le joueur réussit à contrer l'action.
Citation:
Le joueur B estime avoir 30% de chance d'éviter le coup du joueur A.
Le /random 100 lui donne un résultat de 72, ce qui est clairement un échec.


(jetez un œil au système SPECIAL dérivé de GURPS. Encore plus si vous n'avez pas compris cette phrase)

2 - Effectuer un jet en opposition, le second joueur devant faire plus que le score du premier.
Citation:
Dans ce cas, le /random 100 du joueur B lui permet d'éviter l'attaque.


Ce second système présente le désavantage évident de ne pas tenir compte des différences de capacités de chaque joueur (liées à l'expérience, l'entraînement, mais aussi les capacités physiques). En général, on ajoute des points de bonus/malus au jet du second joueur pour refléter ces différences.

Des personnages différents.

Chacun est unique, et en général on aime a considérer que nos personnages le sont encore plus. Comment prendre en compte les spécificités de nos avatars, leur constitution physique, l'entraînement dont ils ont pu bénéficier et l'avantage procuré par leur équipement dans ce type de confrontations ?

Si l'on utilise le premier système, toute la difficulté réside dans le choix du seuil de difficulté. La bonne foi et la bonne volonté sont encore les meilleurs atouts pour y arriver.

Si vous utilisez le second système… reprenez une dose de bonne foi et de bonne volonté, vous en aurez besoin.

En ayant digéré cela, on se rend compte qu'on est dans World of Warcraft pour faire du rp et se taper dessus avec un GURPS très simplifié, au brouillon et en pourcentages. L'utilité de la chose est, somme toute, assez relative mais, après tout, pourquoi pas.

Comme indiqué dans la phrase ci-dessus, on est avant tout dans WoW, et il est judicieux de se demander si intégrer un système de jets dans le jeu ne soulève pas de problèmes.
"Bah non, on fait ça tout le temps et ça marche" diront certains. Je serais pour ma part un peu plus précautionneux sur la réponse.

Et WoW dans tout ça ?

WoW possède son propre système de jeu. Système ayant des qualités et des défauts mais servant de base et de référence à tous les joueurs. Comme dans tout système de règles, considérer qu'elle ne s'appliquent pas à soi équivaut à se couper de tous les autres joueurs.

Qui plus est, WoW n'est pas exclusivement orienté sur le RP mais aussi sur le PVE et le PVP (plutôt sur ces derniers d'ailleurs). On ne favorise et n'apprécie pas tous les mêmes aspects du jeu, mais on ne peut pas les séparer les uns des autres.

Séparer le RP des deux autres aspects du jeu revient à exclure de sa perception toute une catégorie de joueurs. Nous sommes dans ce que l'on peut raisonnablement décrire comme une communauté et agir ainsi est au minimum irrespectueux.

Ils faut donc tenir compte des trois aspects du jeu et se baser sur une échelle de valeur commune aux trois. Malheureusement pour certains, cette échelle de valeurs repose dans WoW sur le niveau, l'armure, les richesses accumulées, les grades pvp lorsqu'ils existaient etc…

Niveaux d'expérience et faits d'armes.

Chaque jeu a son système de progression, caractérisant l'avancement, en terme d'expérience, des joueurs. WoW ne fait pas exception à la rêgle avec son système de niveaux.

Citation:
Un voleur lvl 70 sait il mieux se battre qu'un voleur lvl 5 ?

Oui.
On ne saurait admettre de "pas en rp", car comme énoncé précédemment, cela reviendrait à dénigrer totalement les efforts que le joueur à consenti dans l'un des aspect du jeu pour parvenir à ce résultat.

Considérer que le temps passé en "rp" pur équivalent à celui passé en pve et vouloir attribuer les mêmes capacités martiales aux deux joueurs n'est pas en accord avec le système du jeu.
C'est dommage, certes, mais WoW n'attribuant pas d'expérience au temps passé à discuter, il faut bien vous plier au système.

Ainsi, on considèrera que le temps passé "à rp" ne vous a pas permis de progresser dans votre maîtrise martiale. C'est tout.

Citation:
Oui, mais il joue plus que moi

Malheureusement, on ne peut juger les capacités d'un joueur que sur les faits accomplis et non le temps passé. Personne n'ayant le même temps de jeu, mettre tout le monde sur un pied d'égalité impose de retirer le temps de jeu de l'équation.
Dans le cas contraire, seriez vous réellement prêt à considérer qu'un joueur pratiquant uniquement le rp, mais plus souvent que vous, se bat mieux que vous ?

De la même façon, comme dans tout système social, vous ne pouvez prétendre à une place que si vous avez les moyens de le prouver.

A défaut de pouvoir présenter la tête de Néfarian ou quelques milliers d'écailles de dragon, votre réputation de "meilleur tueur de dragons" ne repose que sur votre parole et la bonne volonté des gens à vous croire (ce qui en d'autres termes ne vaut rien).
Prétendre être un riche propriétaire terrien de LuneArgent n'est valable que tant que votre interlocuteur le veut bien.

Le plus grand bretteur d'Azeroth lvl 5 n'est donc au final au mieux qu'un gentil rigolo. Respecter les autres joueurs (tous les autres joueurs) vous impose de faire des efforts à la hauteur de vos ambitions. Comme toujours, rien ne s'acquiert sans efforts.

Revenons en à notre cher /random 100

Que reste-t-il à ce système une fois l'importance des niveaux posés ?
Beaucoup de choses. Cela reste le seul système permettant de gérer des actions qui ne seraient pas possible dans un "vrai duel" (ramper sous une table, se hisser à une corde, assommer quelqu'un du plat d'une épée…)

Il faut en revenir à ce à quoi sert ce système : résoudre des actions "facilement" dans le cadre d'une action narrative. Certainement pas mettre à niveau deux joueurs en ignorant superbement l'ensemble des règles de WoW. C'est donc un mécanisme à utiliser avec bon sens et précaution.

Conclusion

Au final, peu importe le système tant qu'il n'engendre aucune gêne ni frustration au sein des joueurs. Mais vouloir utiliser un mécanisme "maison" pour s'affranchir du système d'un jeu revient à refuser aux autres joueurs la reconnaissance due pour le temps et l'énergie passée.

Je ne dénigre pas le rp. Je prétend que WoW n'est pas un jeu dédié exclusivement au rp et que nous devons nous tenir à une échelle de valeurs valable pour tous les joueurs, quelque soient leurs envies ou leurs aspirations.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:03 (2018)    Sujet du message: [POINT DE VUE] - Survie en milieu hostile - Le combat rp

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> La Capitainerie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com