baie-du-butin Index du Forum

baie-du-butin
Guilde Roleplay, sur le serveur Conseil des Ombres (WOW).

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Candidature Chukka Van Rydell

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Candidatures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chukka Van Rydell
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 1
Localisation: Reunion Island

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 17:21 (2010)    Sujet du message: Candidature Chukka Van Rydell Répondre en citant

1) Dans le jeu:

-Classe: Guerrier
-Cercle (niveau... c'est pareil): 80
-Race : Elfe de la Nuit
-Métiers: Ingé/Mineur
-Spécialisation de talents : Fury/Def
-Ancienne(s) guilde(s) : Quinte du Mort


2) Avez vous TotalRP (Obligatoire) ? Oui

3) Dans la vie :

-Quel est votre âge ?(ou répondez au moins si vous êtes majeur ou mineur) : 22 ans
-Votre expérience dans le monde du Mmorpg ou de Wow : des années de RP  dans une guilde anglaise sur FFXI ensuite wow KT et CDO
-Quelles sont vos motivations pour entrer dans la «Baie du Butin» ? Une bonne guilde de hors la loi et surtout, la pression qui existe en ce moment entre les pirates et la baie. Qui pourrait être la cause de conflit RP donc de bon moment !

HISTOIRE

 
Chapitre 1 : La Veine sanglante de Jango.
 


Comme chaque matin, Chukka, Hopalong et toute la clique de mineurs se réveillaient aux fanfares des casseroles assourdissantes. Un lit de paille noircie à la sueur, un baril en guise de douche collective, une journée de plus dans tiédeur des souterrains. Après, quelques minutes de préparation, une soupe de Murloc promptement ingurgité, il empoigna les outils, mit sa barrette en cuir sur sa tête et longea très la galerie vers la zone de fouille N°13. Ils tendirent les oreilles le temps de la marche vers un vieillard qui s’exprimait fermement envers


Neuf mois – neuf ! – NEUF PUTINS DE MOIS ! Car ils ont flanché ! Au taquet les grandes gueules, à se chier dessus et du mort d’épuisement à la pelle, qui puaient au petit matin ! Pas pu traverser la zone centrale, pas assez fort dans leur tête ! L’Abattage fut totalement loupé ! Le bloc de charbon est tombé et à enfouit tout l’monde de la galerie 13 ! Vous trouvez ça normal ?
Neuf mois ! Les nobles ont prit neuf mois pour fourrager le bloc afin de retrouvé vos compagnons ! Ou plutôt les cadavres de vos compagnons ! Réfléchissez bien mes amis ! Vous êtes mineurs mais l’or que vous amassez n’est pas pour vous.. Vous êtes rien qu’une force ouvrière négligeable qui nourrit ces nobles !



Une journée de plus, excavant la roche brute à la pioche comme à la dynamite, volant les précieuses ressources minières à la terre. Les allers et venues incessante des berlines plainent de grava à extraire rythmait les longues heures de fouille et de fatigue amplifiant les émanations de chaleurs des entrailles.
Le soir survenant, les mineurs refirent surface le temps d’un repas, inspirant chaque bouffée d’air pur, cet air qui est une ressource rare dans les profondeurs même si l’aérage est constant.

En amont, Chukka et Hopalong rêvassait sur l’immensité du ciel et de ces points lumineux. Hopalong s’exprima alors :

A la faveur d’une plage de silence, j’ai pu entendre avec netteté ce bruit continu que tu as détecté depuis une heure déjà. Ça ressemble clairement à l’écoulement d’une rivière – sauf que je ne vois pas par quel miracle une rivière pourrait couler au milieu d’une mine ! Deux jours encore deux kilos de dynamite et nous verrons cette rivière. L’eau fraiche et l’air, de meilleures conditions et une bonne douche ! Au faite qu’est il arrivé au centenaire de se matin ?
Chukka : A la geôle, pour une courte durée, les règles sont simple on ne pousse pas à la mutinerie des mineurs en manque d’alcool. Pourquoi tu cherche à comprendre son cas ?
Notre un quart d’or Chukka… Un quart de nos récoltes, dans nos poches et bien ce n’est que du pipo ! J’ai eu une permission de deux jours pour Hurlevent après 9 ans de besogne. Tu sais combien mon quart ma rapporté ? 600 pièces, figure toi que les impôts que les riches paient son avec notre argent !!!


Chukka : on ira se déplorer cela à nos supérieurs.

Se plaindre ? À qui ? Tu as signé un contrat ? Nous sommes des esclaves Chukka.


Chukka sourit un moment et s’exprima enfin.

Je suis au courant de tout cela Hopa j’y travail depuis 4 ans. Tu te rappel de Bickie ? L’homme qui a trouvé une pépite d’une livre, un incontestable caillou. Et bien, pourquoi il a poursuivi la fouille avec nous d’après toi ? Les Gardes et le Contremaître l’ont un peut retourner si tu vois ce que je veux dire. On a longuement débattu sur ce point avant qu’il finisse sur la liste des disparus de la galerie. Les gardes, les grilles la surveillance et les sorties très rare ne sont pas mise en place pour évité la perte d’or. Mais pour évité la vérité venu de l’extérieur. Qui ne rêve pas d’un repas gratuit et d’argent qui dort dans une banque se fructifiant chaque année ? Tous hommes. De douze à cinquante ans, ils travaillent sans relâchent et affrontent la réalité à leurs sorties, si ils en sortent du moins.
Hopalong répliqua Mais qu’attends-tu ? Renonce arrête tout ! Rebellons nous !!

Ce n’est pas si simple, nous n’avons pas d’arme et ils nous tuerons très rapidement. Tu parlais de rivière il y a un moment. C’est le bon plan, l’eau sort de quelque part et fini tôt ou tard à la mer ou dans un puits pas loin par exemple. Creusons encore deux ou trois jours histoire de repéré la sortie. Mais je ne compte pas partir sans rien, je vais bientôt à la rencontre de Pilika l’elfe de sang. Elle est belle.. Mais elle est responsable de trois quarts des hommes de cette mine. Le but est de la convaincre sur les faits afin de crée une rebellions dans la mine, une fois cela faite on ira directement à la Gayole, la ou il garde les briques du mois avant de les transférer vers la Banque d’Hurlevent. On se gavera de brique et ensuite à l’eau. C’est pour ce soir avec Pilika l’accolement annuel pour les nouveaux mineurs se célèbre ce soir et il n’y a pas de garde dans ces réunions.


Le sifflet du Garde retentissant près de la mine, la marche vers les chaudes galeries reprit aussitôt.

Chapitre 2 : 100 pièces pour mourir.
 


La crevasse était pleine à craquer, l’odeur des hommes négligés se faisait sentir au premier abord même de la galerie. Ressemblant à une salle de spectacle d’un palais à la sauce poussière de roches. Le centre était occupé par un épais disque de cuivre.
Pilika doit préparer son entrée. Avance Norskari Dicks un Orc mineurs. Chukka le regarde en hochant la tête.
Elle a la peau des doigts qui saigne. L’anxiété. Elle porte des boucles d’oreilles en argent, un collier qu’un Tauren lui a offert et des bracelets qui tintent à chacun de ses mouvements. Sa toilette est pour une fois resplendissante, sa peau parfaite. Sa joue s’empourpre, elle sourit, elle rayonne. Comme nous tous je crois, après quatre jours de débarbouillage. Je n’ai jamais vu de telle beauté même quand j’sors à l’extérieur d’la mine pour acheter des pommes de terre.
Tu sors parfois ? C’est intéressant… - Sa te dis de te faire cent pièces ? Il chuchota alors : Trouve un moyen de glissé une petite bombe dans le puits de la ferme de Froncebouille et tu seras le plus riche des orcs.
Hopalong reprit Il est complètement barge. Tu veux faire confiance à ce genre de mec pour fuir ?
Chukka avait l’air heurté. Ferme ta grande bouche !! Il n’est pas barge, il se débrouillera. Mais il sera mort juste après. La Garde...

Soudain, le brouhaha s’étouffa par l’apparition d’un nain lisant un rouleau qui lui avait été remis, d’une voix d’abord sérieuse et forte, puis progressivement décontenancée.

-Oyé ! Permettez-moi d’introduire devant vous, nobles mineurs, son altesse jovialissime, la princesse de la veine de Jango, grande-duchesse de.. Euh… - Accueillez comme il se doit, des pieds et des mains, le moins sobre des arlequins – J’ai nommé, Pilika !!!

Pilika apparu derrière une épaisse poussière de roche et s’avança sur le disque de cuivre. Elle est venue draper dans un manteau d’arlequin presque neuf, chaussé d’escafignons, et elle porte, sur la tête, un chapeau en cuir duquel débordent ses cheveux bouclés jusqu’aux épaules. Elle présentait les traits d’une élégance féminine.
Elle débuta à peine la présentation des nouveaux mineurs assis en rond autour d’elle que Chukka se mit debout illico et s’écria.

Fermez-la ! Fermez-la !!! Mineurs de la mine Veine de Jango… nous devons fuir cette mine. Car nous n’en ressortirons jamais ! L’argent promis vous ne l’aurez pas car ce n’est qu’un mensonge. Vous aurez le temps de mourir écrasé sous le poids d’un bloc de roche. Ou vous faire tuer dans votre escorte pour Hurlevent après 40 ans de travail dans cette mine ! Jette un œil à Pilika.
Ta beauté à fait de toi la princesse de ces hommes, tu es devenu responsable de pas mal de mineur ta voix compte bien plus que la mienne. Ton plan est bien ficelé, utilisé ces hommes pour voler l’or pour toi.

Pilika reprit alors : Tu croyais quoi, l’con ? Que j’allais me chier dessus devant tes propos ? Te laisser enfoncer ta masse de couenne dans cette réunion, et vouloir prendre plein d’or à ma place ? J’ai provoqué cette démolition. Ouai ! J’suis venu ici dans cette mine pour cet or ouais ! Et j’ai fais aussi en sorte qu’on creuse jusqu'à puits ! Cette face de loup, qui ramène sa truffe parce qu’il se croit le seul comploteur ici bas !

Les mineurs commençaient à s’emporter dans la crevasse.

Fermez-la ! Ne vous en faite pas, vous sortirez tous de cette grotte et du pognon à la main mes amis ! J’ai travaillé autant que vous dans cette mine, alors vous mérité beaucoup. Vous méritez un salaire plus juste que du pain et une soupe de Murloc. Vous méritez la liberté de travailler pour vous et non pas pour certains riches ! Car pendant se temps, nous mangeons toujours la même soupe alors que les nobles se gavent de nourriture exquise. Cette mine n’est qu’une arnaque et cette Pilika aussi ! Mais je ne l’en veux pas, on aurait tous fait pareil. Nous avons besoin d’elle, de son autorité dans cette mine et sur les gardes et nous avons besoin de vous !

Pilika sourit : Il reste un petit problème mon coco – une fois dans la rivière souterraine et ensuite dans le puits tu compte l’ouvrir comment la grille ? Je ne sais pas si t’es au courant, mais il y a toujours une grille au fond des puits – afin d’éviter que les crasses comme toi puisse atteindre la cuve…
Si je résume, on sera tous coincer derrière la grille pendant que les gardes attendrons de l’autre côté ? Dégommant les personnes voulant éventuellement rebrousser chemin pour un peut d’air ?

Chukka fit un signe à Norskari : L’orc ici présent est notre joker. Il sort souvent pour acheter des pommes de terre afin que nous puissions manger nos soupes de Murlocs. Il n’aura qu’a trouvé de l’aide à l’extérieur et glissé une grosse bombe en saronite dans le puits. J’espère que la grille explosera. Vous mineurs ! Vous devrez crée une mutinerie, et repousser la garde jusqu'à la surface. Pendant se temps, nous nous occuperons de l’or qui se trouve avant la barricade de la mine. Vous nous rejoindrez après à la ferme et l’or y sera partager.

(la suite propose une fuite vers Ruisselune puis vers la Baie. bientôt)
 



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Mar - 17:21 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Candidatures Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com