baie-du-butin Index du Forum

baie-du-butin
Guilde Roleplay, sur le serveur Conseil des Ombres (WOW).

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un carnet
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Histoires vivantes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 16:57 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

[Le billet s'étale sur plusieurs pages, l'écriture d'abord ample et enlevée se rétrécit au fur et à mesure, pour revenir à celle, habituelle, de la jeune fille]

Mais qu'est ce qui m'a pris d'écrire des trucs aussi niais la dernière fois ? Je vais finir par croire que je me suis laissé emporter par mon imagination. En tout cas Kzertus ne m'a pas touché depuis et je n'ai aucune nouvelle de l'elfe. Je n'en attendais pas d'un autre côté, et comme Saëros est rentré...

Je crois qu'il perd la tête... Il m'a montré la demande de divorce qu'il a déposé, et il traite Ophrane de truie, de trainée, de putain... et dans la foulée passe des heures à me raconter sa vie... Je me demande jusqu'où ce qu'il raconte est vrai... Il m'a dit par exemple qu'il vient d'enterrer son père. Ce qui explique son absence je crois. Il m'a dit aussi qu'il avait tué 3 de ses enfants "il y a longtemps" et qu'il ne connait même pas ceux qu'il a eu avec Ophrane (des jumeaux si j'ai bien suivi...). Si ce qu'il m'a dit il y a longtemps est vrai, il a aussi une fille... devenue alcoolique et qui aimerait les femmes...

Il a vidé sa chambre à la Baie et jeté à la mer toutes les affaires d'Ophrane. Quand je l'ai trouvé, il m'a fait croire qu'il avait pris du poison... tous les poisons qu'Ophrane avait laissé dans ses sacs... Mais il a menti. Je crois qu'il ne sait même pas qu'il ment parfois, il plonge dans des délires, raconte des choses et quand je demande une précision, il se moque de moi...

Mais j'ai eu peur cette nuit là, j'avoue. Avant de partir pour la Baie, il m'avait ordonné de rester à Stormwind et de ne pas revenir. Mais la Baie est devenue ma maison, je m'y sens bien... Il a même été gentil avec moi, ce qui m'a mis la puce à l'oreille "reste ici, tu seras un ange". Dans sa bouche à lui, ça m'a mise mal à l'aise... Comme quelque chose qui sonne trop faux, une fêlure trop grande... Je me suis dépêché de terminer ce que j'avais à faire en ville et je suis rentré rapidement. Et c'est là qu'il me dit qu'il a avalé du poison...

Sauf qu'il ne semblait pas aller mal... On a discuté alors... il m'a raconté ces choses horribles qu'il avait fait. Et moi je guettais si son état se détériorait, en me demandant qui je pourrais appeler au secours, si il était vraiment empoisonné. Mais il ne l'était pas. Il jouait encore un rôle sans doute... Mais le pire, c'est que je le crois quand il me raconte toutes ces choses. Quand il me dit qu'il aime Ophrane et qu'elle l'aime. Quand il me donne les raisons pour lesquelles elle est partie... Même si je ne les comprend pas vraiment...

Pour une fois c'est lui le mari trompé et je crois que, quelque part, ça le tourmente plus qu'il ne le dit. Enfin, plus... C'est vite dit, je le retrouve en larmes, morveux et dégoulinant, puant l'alcool à chaque fois que je le croise, et racontant qu'elle n'était qu'une "fille du dimanche", une pierceuse qui se prostituait pour arrondir ses fins de mois... 

Ophrane m'a dit "veille sur lui"... Il a été frappé par Asylan (par Elune**, que je déteste cette "femme" !, si je le pouvais, je crois que... pppfff je ne sais même pas ce que je lui ferais en plus. Et kzertus m'en voudrait, forcément, il passe son temps à la défendre... bref... Pourquoi j'écris ça moi...), elle l'a frappé et il s'est retrouvé le visage encore plus abîmé... Alors qu'il avait bien cicatrisé (Khâline a vraiment des doigts de fée...), son nez a encore à moitié explosé sous le poing de la relevée, et Kzertus a appelé Ophrane... qui s'est précipitée pour le voir. Mais il la rejeté, lui a ordonné de partir, et j'ai dû le soutenir pendant qu'on s'éloignait... J'ai eu de la peine pour elle... Même si je sais qu'on ne sera jamais amie, quand j'ai vu le regard qu'elle portait sur lui... Cette douleur...

Et depuis, il dort sur un banc devant la cathédrale... Je l'ai trouvé là l'autre soir, et chaque fois que je vais voir, il y est, crachant à moitié ses tripes, hurlant des obscénités, réclamant du porto, m'engageant et me renvoyant quand ça lui chante. Il me pose des questions dont je n'ai pas la réponse "et maintenant, qu'est ce que je fais ?". Et quand je lui dis que commencer par boire moins, prendre soin de lui et se laver ça serait bien, il se moque de moi en disant qu'il veut de la passion, une raison de vivre, quelque chose de fort en somme... J'ai peur qu'il ne devienne vraiment violent... Il ne m'a jamais frappé depuis que je le connais mais je me demande si sa raison vacillante ne va pas [l'écriture a un peu tremblée]

... Il voulait fourrer ses moignons sous ma robe. Alors qu'il a passé des semaines à se moquer de moi en disant que je n'étais pas son genre, que j'étais mal foutue, et toutes ces choses "gentilles", d'un seul coup il me trouve attirante ? Il trouve juste que j'ai le cul plat... Il doit mal voir... Il avait posé son moignon sur ma cuisse pendant qu'on discutait, et je n'ai pas osé l'ôter de peur qu'il ne me frappe. D'un autre côté, il n'a pas bougé, il me racontait juste qu'il manquait de femmes dans son lit, qu'avant c'était un tombeur, que les filles se bousculaient presque pour coucher avec lui...

Et cette nuit... Je n'ai pas pu résister... J'ai testé le cristal sur lui... Je ne sais pas si ça a fonctionné, j'espère juste qu'il aura vraiment oublié...

** Je crois que Khâline a déteint sur moi... Parler d'Elune alors que je sais à peine qui c'est... ça doit être la fatigue...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Avr - 16:57 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 05:20 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Deux nuits... Je ne sais pas ce que fais Saëros des siennes, à part trainer sa carcasse sur les bancs des tavernes ou de la cathédrale, mais toujours est-il qu'il me laisse un peu tranquille... Et que finalement...

Je ne sais pas par quoi commencer... A croire que tout va par paire dans ma vie ces derniers mois... Y compris ceux qui partagent mes nuits... De longues semaines de solitude et d'un coup deux nuits passées dans les bras de... deux hommes différents.

L'elfe... et avec qui j'ai passé de longues heures simplement à discuter, calée dans ses grand bras. Une sensation de... bien être... L'impression de ne pas être contrainte, de ne pas être obligée de jouer, juste de l'écouter. Il me racontait qu'il ne fait pas confiance à Saëros pour l'affaire de la Baie... Il monte une troupe de troubadours... et m'a fait comprendre qu'il aimerait que j'en fasse partie pour danser. Il m'a aussi confié que les ombres sont indispensables dans le théâtre... que le rideau permet bien des pirouettes, que le plancher de la scène cache des chausse trappes, pour permettre à la pièce de prendre vie...

Derrière la troupe... que va-t-il cacher réellement ? L'idée de détrousser les bourgeois semble l'amuser. Leur fournir un amusement pour glisser ses longs doigts dans leur poche, détournant leur attention d'une pirouette, d'un jeu de mot... Sans qu'ils ne s'en rendent compte... Il m'intrigue et me fascine à la fois...

Sa proposition est tentante... Il n'était plus là ce matin quand j'ai ouvert les yeux, il avait juste laissé une fleur des champs, toute simple, sur l'oreiller à côté du mien.

Et ce matin, c'est de l'or que je trouve au pied de la couche que j'ai partagé avec un autre. L'or d'une danse, ou l'or d'une nuit ? Il y en a trop pour une danse... Et je ne suis pas une de ces filles qu'on paye pour un moment de plaisir...

Je ne comprend pas vraiment comment tout cela a pu se terminer comme ça... Ce papier qui tombe à mes pieds, me donnant rendez vous pour une seconde audition, loin de la ville... J'y suis allée, un peu méfiante, mais j'ai été rassuré de voir l'humain que je connaissais et qui m'avait fait passer la première audition... Celle où il m'avait à peine remercié de ma prestation... Comme si ma danse ne l'avait pas touché.

J'ai eu la preuve ce soir que ce n'était pas le cas... Il m'a posé des questions, pour savoir où j'habitais, si j'avais de la famille, et m'a dit que je devais passer un test... Un test pour savoir si je suis capable de danser dans n'importe quelles circonstances... Déjà, il a paru rassuré de savoir que je ne buvais pas, et ensuite il m'a proposé de partager avec lui une sorte de... plante à fumer.

J'ai oublié le nom... mais l'effet c'est rapidement fait sentir. Comme si chacun de mes sens étaient décuplés tout à coup. La lumière rendait les choses encore plus belles, les odeurs même étaient différentes... Et le toucher... Toucher sa peau du bout des doigts et sentir comme un choc électrique remonter le long de mon poignet... J'ai dansé... Je ne sais pas comment, mais j'ai dansé. Comme je le fais d'habitude, peut être en m'abandonnant un peu plus à la musique, elle résonnait de façon tellement merveilleuse...

Et quand je me suis approché de lui pour le "final" de la danse... Tout a basculé... Nos peaux se sont à nouveau frôlées, reconnues et... la suite me plonge dans la confusion. Comment un presque inconnu a pu partager de façon aussi naturelle ce moment si intime ? Cette... communion des corps, en accord... en extase... Ce désir qui nous a jeté l'un contre l'autre, comme si la drogue avait tout décuplé à l'infini...

J'ai honte... M'être laissé aller comme ça... Comment pourrais je me regarder dans un miroir maintenant ? Et cet argent, tombé à terre... Paie-t-il la danse ou la nuit avec moi ? Je ne sais pas quoi penser...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 16:55 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

[L'écriture est hachée]

Mais qu'est ce qui m'a pris de lui rendre son baiser ? J'étais censé lui jeter son argent à la figure pour lui montrer que je n'étais pas ce genre de fille, lui dire que c'était un accident, que je ne savais pas ce qui m'avait pris, que jamais plus il ne me toucherait.

Et au lieu de ça, quand il veut me montrer que la nuit dernière n'était rien, qu'un accident, qu'il ne fallait pas que ça se reproduise... Je lui rend ce fichu baiser ! Je me mettrais des claques si je le pouvais...

Pourquoi tout devient si compliqué ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Dim 9 Mai - 18:24 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

La routine ces derniers temps... Je ne suis plus employée par Saëros... ce qui ne l'empêche pas de réclamer de temps en temps du porto. Il ne vit plus à la Baie, mais passe son temps sur le banc devant la cathédrale... Il semble calme. Trop calme. C'est étrange et effrayant à la fois.

Je me sens seule du coup. Et je vais m'installer non loin de lui, ce qui semble l'énerver quand je parles trop. Quelque part c'est amusant... Je sais... Enfin je sens que malgré ses menaces de me frapper pour me faire taire, il ne me touchera pas. Alors du coup j'en profite un peu.

Mais la Baie me manque....

Et hier soir j'ai croisé Asylan... Enfin pas croisé, elle m'a suivi. Elle voulait qu'on aille discuter autour d'un verre, mais je ne vois pas pourquoi j'aurais fait ça... Jusqu'au moment où l'humain est venu se mêler de notre conversation sans qu'on l'ait invité... Je n'ai pas tout compris... à part que c'était un démoniste et qu'il me prenait pour une prostitué.

Il s'est montré insistant, voulait me payer plus qu'Asylan pour passer un moment avec moi. Alors que je n'avais lancé cette bêtise que pour être débarrassé de lui, parce que je savais qu'Asylan réagirait de la bonne façon. Comme si elle allait payer pour passer un moment avec moi... Comme si j'avais envie de passer un moment avec elle. Elle m'a même tendue son arme pour me montrer qu'elle ne me ferait pas de mal. Mais qu'est ce que je pouvais faire avec son arme ? Je suis incapable de la soulever de toute façon...

Et au final... on s'est quand même retrouvé dans une taverne... je n'ai pas tout compris, un autre démoniste, Vamir, ami d'Asylan est apparu et on a finalement été boire un verre. Je n'ai pas trop parlé, mais ils ont passé leur temps à se chamailler et elle a invoqué une goule, une de ces horribles choses qu'on voit depuis quelques temps et qui sentent atrocement mauvais. Et ils ont continué à se provoquer... J'étais un peu perdue et j'ai profité d'une occasion pour m'éclipser avant que les choses ne dégénèrent... Des fois qu'elle ait l'idée de lancer sa goule sur moi...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 03:56 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Le bruit des vagues m'apaise. Il flotte encore dans la chambre une légère odeur de pomme, couplée à celle plus présente de la peau de l'elfe, et je me surprend à humer mon oreiller, là où il a posé sa tête l'autre nuit. Et je souris de ma bêtise.

Je suis rentré tout à l'heure... Je suis passé des rudes montagnes de Dun Morogh à la tiédeur de la Baie en quelques heures et dans ma robe de feutre épais je suis en train de me liquéfier. Je l'ôterais avec plaisir tout à l'heure cette fichue robe... Je ne crains pas vraiment le froid, mais si je n'avais pas enfilée cette robe, Kzertus aurait sans doute encore trouvé quelque chose à redire.
 
Je n'ai pas pu attendre, et la robe est en boule au pied du lit. J'écris en sous vêtement, à la lueur de la chandelle qui grésille... Sur ma peau, la sueur dégringole, et j'ai dû ouvrir le hublot, l'air s'est encore alourdit... J'espère un orage... Je ne sais même pas pourquoi j'écris ça d'ailleurs, mais je crois que j'ai besoin de me changer un peu les idées...

Je ne comprend pas trop ce qui c'est passé ce soir. Asylan, Kzertus et cette... Shéline... Asylan ne semblait pas bien, et je me demande à quoi pense Kzertus... Si je n'avais pas proposé de l'amener dans la neige, il se serait contenté de lui faire boire un truc froid... Alors qu'elle semblait avoir une fièvre étrange. Et contre la fièvre, rien ne vaut la neige... Pis bon, elle est déjà morte, ça ne risquait pas de la tuer... Et elle devait être vraiment pas bien parce qu'elle m'a même dit merci !

Je crois que j'aime encore moins Shéline qu'Asylan. Déjà, elle dit même pas bonjour. Et pis elle est de Theramore si j'ai bien compris. Et je crois que Theramore est la ville la plus laide que je connaisse. Laide et triste en plus. Et Shéline a pas l'air commode... ni très intelligente non plus. Et surtout pas très fine... Si moi je ne comprend pas la plaisanterie... Elle, elle se situe encore quelques crans en dessous de moi sur l'échelle de l'incompréhension de certaines choses...

Et Kzertus me prend vraiment pour une demeurée. Déjà que je sache où sont les nouveaux locaux du Celes Arcana ça l'a étonné. Mais que je connaisses monsieur Thylanor, ça lui a carrément bouché un coin. Il me prend vraiment pour une cruche je crois... Et vue comment il m'a parlé, j'allais pas rester là à le regarder s'occuper d'Asylan, pendant que Shéline semblait se demander si elle allait me jeter en bas de la montagne ou pas...

Et comme elle venait de me menacer, j'ai fais comme si j'allais rendre visite au Celes, alors qu'elle venait de me l'interdire. Et pis je servais à rien là, plantée dans la neige. Je suis danseuse, pas potiche !

*un pâté tache la feuille, essuyé semble-t-il à la va vite, la jeune femme ayant sans doute été dérangé dans son exercice épistolaire*


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 13:33 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Il ne se passe pas grand chose ces derniers temps. Kzertus a disparu et Saëros n'est pas encore revenu de son voyage, je me demande si il se remet de sa séparation.

Mais j'ai de la chance, j'arrive toujours à décrocher de petits contrats pour danser, que ce soit à la Baie ou à Stormwind. Je loue ma chambre au mois, et je ne désespère pas que Nixx me fasse un prix un jour, sur la location...

D'après les gens qui travaillent à la banque où je dépose mon argent, je commence à avoir un joli pactole de côté, et ils me proposent de "placer" l'argent, avec plein de promesses pour que, quand il me le rendront, j'en aurais beaucoup plus. J'ai un peu de mal à les croire, j'ai entendu dire qu'au Nord les troupes souffraient toujours et qu'il fallait de l'argent à l'armée pour remplacer les chevaux et l'équipement des combattants. Et si ils dépensent mes sous, comment je ferais si j'en ai besoin ?

Il faut vraiment que j'aille voir les gens du Celes Arcana, j'entends le cristal chanter pendant que je dors...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Lun 26 Juil - 03:25 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

La semaine dernière Asylan m'a sauvé la vie. Je n'en reviens toujours pas.

Comme d'habitude j'attendais le petit garçon aux chatons sur le chemin qu'il emprunte, entre le port et la cathédrale quand j'ai été abordé par un homme bizarre qui, d'emblée me dit qu'il me trouve une odeur délicieuse. Je me suis méfié et j'ai fais reculer mon cheval, mais l'homme a été rapide et il m'a fais tomber sur le sol et s'est jeté sur moi. J'ai cru qu'il voulait me violer, et je me suis dit sur le coup que mon pantalon allait le gêner et que je pourrais peut être en profiter. Sauf qu'il a voulu me mordre le cou, en délirant sur un "manque" qu'il avait, un besoin qu'il voulait assouvir.

Il voulait boire mon sang! Ce... cet homme était une abomination et j'ai tout fait pour le repousser en hurlant à l'aide. Mais il était trop fort pour moi. Je me maudis parfois de ne pas savoir me battre... Il faudrait que je demande à Kzertus de m'apprendre quelques trucs quand même un jour. Au moment où ses lèvres touchaient mon cou, Asylan est arrivée et m'a sauvé la vie. Je n'ai pas tout compris à ce qui c'est passé ensuite, j'étais trop occupé à chercher comment m'enfuir... Mes cris ayant alerté tout le quartier, il y avait au moins 5 ou 6 personnes qui étaient là, dont une qui disait que l'homme qui m'a agressé n'était pas méchant, que ce n'était pas de sa faute... Et on me posait des questions, tellement de questions que la tête me tournait un peu.

Je n'arrivais pas à détacher mes yeux de l'homme qu'Asylan avait enchaîné à terre à l'aide de ses pouvoirs, et elle m'a demandé si j'allais bien. J'étais tellement soulagé de la voir que je n'ai pu que bégayer oui j'allais bien, qu'il avait voulu me mordre, que c'était un sauvage... un peu comme ces goboradio qui répètent en boucle la même chose si on ne les frappe pas sur le côté pour remettre l'appareil en marche correctement.

L'homme a été entrainé par une de ses amies si j'ai bien compris... Et Asylan m'a dit que je n'avais pas à avoir peur d'elle. C'est la première fois que je suis heureuse de la voir, grâce à elle, je suis encore en vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:27 (2018)    Sujet du message: Un carnet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Histoires vivantes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com