baie-du-butin Index du Forum

baie-du-butin
Guilde Roleplay, sur le serveur Conseil des Ombres (WOW).

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un carnet
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Histoires vivantes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 05:31 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

[Il va sans dire que ce que vous lisez ici ben... vous ne l'avez pas lu, vu que tout ceci est écrit sur un carnet dissimulé... quelque part. Et si ça vous semble décousu, c'est que ça l'est Twisted Evil ]





Je ne sais pas ce que je fais ici. Je ne sais pas pourquoi j'ai choisis cet endroit, mais au moins, ils ne m'ont pas posé de questions. J'espère qu'il ne m'en poseront pas, je serais obligé de mentir, et je ne suis pas sûre de réussir à les duper. Le vieux semble tellement malin, que c'en est effrayant.

Et qu'est ce qu'il peut sentir mauvais, grands dieux ! Et cette barbe qu'il n'entretient pas, c'est horrible. Quand je repense à mon père, qui coupait soigneusement la sienne chaque dimanche avant l'office... Et cette robe... Jamais je n'aurais pensé pouvoir porter ce genre de chose sans rougir, mais le fait est que ma poitrine semble plus les intéresser que ma conversation. Pourvu qu'ils ne devinent pas que leurs regards me gênent !

Et la chaleur de la Baie... jamais je n'avais connu ça, j'ai l'impression d'étouffer à chaque inspiration, il n'y a que la pluie qui apporte un semblant de fraîcheur mais elle reste rare... De la pluie chaude qui glisse sur la peau... j'en rêve mais le ciel ne se couvre pas encore...

Saëros m'intrigue. Lui qui la première fois m'avait dit que je ne l'intéressais pas, j'ai bien cru qu'il allait tomber dans mon décolleté à force de le lorgner. Il ne semblait plus lui même, et j'ai même cru voir un bout de sa langue pendre comme si... comme si il me désirait ? Je commence à reconnaître les regards des hommes et les envies qu'ils cachent, mais je joue mon rôle.. Celle qui a besoin d'argent pour... pour quoi au juste ? Le Baron me nourrit et me loge, pour l'instant ça me suffit... mais plus tard ? Quand ils découvriront la vérité ?

J'ai entendu parler d'un bal en ville... je me demande comme ça se passe... peut être qu'après la soirée je pourrais m'éclipser pour aller y faire un tour ? J'ai déjà une robe, que j'ai cousu il y a longtemps et que j'ai soigneusement lavé et repassé cette semaine... pourrais je faire illusion avec ?

Je voudrais tellement voir au moins une fois dans ma vie un vrai bal... dans les livres cela semble si... féérique ! Des robes chatoyantes, de beaux messieurs bien habillés, des bougies qui illuminent le tout et de la musique pour faire danser tout le monde... pas comme moi qui me contente de tortiller du derrière devant des poivrots qui ne pensent qu'à me sauter dessus...


Dernière édition par Oreally le Lun 24 Mai - 14:18 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Jan - 05:31 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Dim 31 Jan - 06:24 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Je suis rentrée fourbue au petit matin... La soirée a été mouvementée, j'ai pu assister au bal qui était donné ! J'espère que personne n'a vu ce que j'ai fais pour entrer... par contre impossible d'exécuter la mission que Laraana m'a confié, l'homme est resté très distant avec moi. A vrai dire, il ne m'a même pas adressé la parole, sauf à l'entrée...


J'ai été invité à danser par un homme appelé Ménard. Je note le nom, pour ne pas l'oublier, si ça peut me servir plus tard... on ne sait jamais. Je n'ai pas vu le temps passer, j'ai pu regarder tout mon saoul les jolies toilettes, et la mienne -dieu merci !-, ne déparait pas parmi les autres. J'ai même eu des compliments d'une autre femme qui m'a regardé... avec gourmandise. J'ai dû lui refuser une danse, je ne sais danser que seule ou avec un homme. Avec une femme, je ne saurais pas où poser les mains, ni conduire la danse si elle ne le fait pas.


La tête me tournait un peu, était ce le mousseux ou la danse, j'étais incapable de le dire. Ménard est un danseur honnête qui ne m'a pas écrasé les pieds une seule fois ! Une chance, mes sandales ne m'auraient pas protégé je crois. J'ai pu voir la Chancelière, une Comtesse (ma première !), mais plein de noms ont traversés la pièce, trop pour que je les retienne tous. Je ferais une bien mauvaise espionne je crois.

Quand je suis rentré à Stormwind, j'ai croisé Rodrick qui m'a invité chez lui pour discuter un peu. Je ne sais pas quoi penser, il m'a proposé plusieurs fois de me payer des cours pour apprendre la calligraphie ou la joaillerie... Mais je ne veux pas devoir d'argent à personne, et il me faudrait beaucoup de temps et de talent pour maîtriser ces métiers là... Et ce temps, je ne l'ai pas. Je le connais à peine, et déjà il voudrait que je ne danse pas ou que je ne vende pas mon corps.


J'espère qu'il a compris que je ne voulais pas accepter. Il risque de me le demander à nouveau. Il faut que je sois sur mes gardes, il a profité d'un moment où je réfléchissais à la meilleure façon de lui répondre pour déposer un baiser sur mes lèvres. Je ne m'y attendais pas, j'avais bien pris soin de rester sur ma chaise et de ne pas bouger, pour ne pas qu'il pense que je voulais le séduire. Apparemment j'ai dû rater quelque chose... Je vais faire attention, je n'ai pas envie de me retrouver au lit avec le premier venu !


Le soleil se lève déjà sur la Baie... Je vais me dépêcher de dormir, sinon Saëros est capable de m'envoyer quelqu'un pour me tirer du lit...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Mer 3 Fév - 04:03 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

La soirée a encore été mouvementée ! Et pourtant je n'ai pas bougé de la taverne de la soirée !Plusieurs attaques et une bagarre... Les attaques, je comprend, mais la bagarre... J'ai pas osé demandé à Saëros ce que lui avait fait l'elfe aux yeux verts (mon dieu, ces yeux magnifiques quand j'y repense !), mais apparemment, il ne l'aime pas.

Au point d'exiger qu'il s'en aille, et de faire appel à Rodrick et Anduriel (je crois que c'est son nom...) pour simplement le... tuer. Je me demande de plus en plus si c'est une bonne idée de rester ici, mais le Baron a mon contrat, et vu comment il a traité Laarana, et même moi quand il m'a repoussé méchamment, je n'ai pas envie de me retrouver à nourrir les poissons du port.

Il a renvoyé Laarana parce qu'elle ne voulait pas danser. Mais Neïla l'a aidé à s'enfuir de la Baie... Elle me l'a dit en chuchotant, mais je n'en sais pas plus, l'elfe aux yeux verts est arrivé et tout c'est enchaîné tellement vite... Enfin... Laarana a été embauché pour danser je crois... Et je ne comprend pas pourquoi elle n'a pas voulu le faire. C'est plus simple de danser que de sourire aux clients pour leur soutirer de l'argent...

En parlant de client, à part l'elfe, il y a eu un humain... que Saëros a embauché pour... je ne sais pas trop quoi faire en fait. Il semble doué avec ses dagues, mais sa bouche meurtrie et son sourire le défigurent plus qu'autre chose. En plus, il ne parle pas et j'ai pas osé lui demander si il avait encore sa langue. J'ai quand même gagné ma soirée, il a payé pour une danse...

C'est confirmé, Rodrick m'aime bien... il m'a même invité sans équivoque à rejoindre son lit si je voulais de l'animation... parce qu'il a passé une bonne soirée avec moi l'autre soir, et qu'il semble avoir un faible pour moi... Il va falloir que je fasse attention je crois. Ce genre d'attention peuvent être gênantes à terme... et je me vois mal... (quelque chose d'écrit, puis effacé avec de l'eau, laissant un emplacement d'encre diluée, sans rien de lisible)


Dernière édition par Oreally le Lun 24 Mai - 14:17 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 12:40 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Il faut absolument que je fasse plus attention à ce que je fais ou ce que je dis. La claque que j'ai mise à Rodrick hier a, semble-t-il calmé ses ardeurs... Il m'a dit qu'il ne m'embêterais plus, et je crois que je suis soulagée. Surtout après la "leçon" que Saëros a donné...

Il a dû être un bon danseur dans le temps, quand il m'a invité pour une valse, il a cherché un peu ses pas, et les quelques voltes qu'on a fait ensemble ont été très agréables. Je n'aurais pas cru que dans cette outre à vin pouvait se cacher un brin de délicatesse. Mais le fait est là, il est beaucoup moins maladroit que Rodrick.

J'ai quand même été étonnée quand il posé ses lèvres sur mon cou, avec assurance et sans craindre que je lui en retourne une. Je n'ai d'ailleurs pas réagi, à peine m'avait-il effleuré qu'il m'avait déjà relâché. Il a ensuite expliqué comment s'y prendre à Rodrick, mais celui ci n'a pas semblé comprendre que... il s'y prenait de la meilleure façon qui soit.

Maintenant que la situation est claire, j'espère qu'il ne me prendra pas à nouveau comme cobaye, je déteste cette impression d'être utilisée...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Lun 8 Fév - 16:37 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Je refuse de perdre ce pari stupide ! Jamais il n'aura la satisfaction que je lui lèche les pieds ou ailleurs ! Hors de question qu'il gagne ! Et même si il arrive à transformer R. en tombeur, jamais je ne lui tomberais dans les bras !

(la plume a fait des pâtés et a traversé le parchemin a 3 endroits différents sur les quelques mots tracés de manière visiblement rageuse)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Mer 10 Fév - 06:59 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Ce fichu coup de soleil m'empêche de dormir... je me demande si quelque part il n'y aurait pas une crème quelconque qui pourrait arrêter les tiraillements. D'après Saëros, j'en ai pour une bonne semaine... Ça m'apprendra à boire alors que je n'ai pas l'habitude et à partir sur un coup de tête...

Je commence à me demander si il ne serait pas... fou. Il voit ce qu'il appelle "un ange" et ensuite il fait une sorte de crise qui le plonge dans le coma... J'ai vraiment cru qu'il allait y passer hier... Et je ne sais pas ce que Taurus a essayé de faire, à part "entrer dans sa tête" comme m'a dit Saëros, mais en tout cas, je suis pas sûre que ça ait changé quelque chose...

Je veux oublier la toilette que je lui ai faite hier, entre l'odeur et son corps couturé de cicatrices, je crois que je vais avoir du mal à dormir pendant quelque temps. Et ce fichu hamac est vraiment pas pratique... je passe mon temps à basculer, et pouf, je me retrouve par terre...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Jeu 11 Fév - 16:41 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Quelle gourde, mais quelle gourde ! Mais qu'est ce qui m'est passé par la tête ! C'est pas possible, ma pauvre fille, à croire que tu es infoutue de ne pas paraître conne quand tu vois un mec à poil !

Il faut absolument que je rattrape le coup sinon je suis bonne pour faire mes valises et partir... C'était drôle de faire semblant de vouloir partir, mais c'est beaucoup moins drôle quand il me jette hors de la Baie tout ça... pour rien... que dalle... juste parce que j'ai un truc qu'il pensait que j'avais plus... Je rêve... partout ailleurs on dirait que c'est bien, lui trouve que... c'est un handicap et que je dois pas rester ici...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 12:53 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Je suis toujours à la Baie. Je ne sais pas pourquoi, mais il ne m'a pas jeté dehors.Du moins pas encore. Du coup, le pari tient toujours, et je crois qu'il veut de plus en plus le gagner... pour être sûr que je perde ce que j'ai encore.

Il est hors de question que je lui laisse ce plaisir. Rodrick m'a avoué que Saëros lui donnait des conseils pour réussir à me draguer... Il est gentil Rod, mais franchement... je ne me vois pas dans ses bras ou dans ses draps. D'ailleurs... je ne me vois nulle part à vrai dire. Et c'est tant mieux, ça m'évitera de perdre la tête et de faire n'importe quoi.

Je vais pouvoir reprendre mes ventes avec les gobelins, ce sont eux qui sont mon passeport pour ma liberté future. Gagner assez d'argent pour ne dépendre de personne... C'est la leçon que j'ai apprise et que je compte bien réussir à mettre en pratique.

La prochaine étape... sera de faire croire à Saëros que... j'ai couché avec quelqu'un... pour de vrai... Après tout, je lui ai dit que je le ferais, et je ne suis pas plus bête qu'une autre... Va falloir que j'apprenne à ne plus rougir...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 20:12 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

J'ai peut être la solution... peut être... il n'est pas de la Baie... ce n'est pas un humain... et il danse ma foi plutôt bien. Et pour ne rien gâcher, il n'est pas moche et m'a payé plutôt facilement les deux danses que je lui ai faite.

Jamais je n'aurais pensé danser comme ça un jour, mais... il a semblé apprécier. Cela semble plus facile pour les étrangers... Ils ne me connaissent pas du tout, ils ne peuvent voir en moi que la danseuse. La chose qui n'était pas prévue, c'est les baisers dans le cou et... sur mes épaules. Mais après tout, j'avais accepté de jouer le jeu, et il semblerait que ça ai fonctionné. Jamais on ne m'avait autant donné pour une simple danse...

Je crois que je vais augmenter mes tarifs... Avec cet elfe, ça allait, il n'était pas répugnant comme peut l'être Saëros... Quoique danser avec Saëros, ça n'est pas si désagréable... il sait se montrer presque charmant à ces occasions... jusqu'à ce qu'il retombe sur terre et sorte une saleté ou une grossièreté...

J'ai réussi à ne pas trop rougir... Il faut dire que j'ai passé plus de temps à danser qu'à parler, et même si il m'a fait de gentils compliments, certains semblaient trop... fort pour une simple danseuse... je crois. Je me demande ce qu'il a fait du portrait qu'il a fait de moi...

Ce soir... soirée à la Baie... avec bain de minuit... Je me demande ce que Saëros a encore pu inventer... se baigner à minuit, quelle drôle d'idée tout de même... l'eau doit être meilleure en fin de matinée...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 08:39 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Rien de spécial. Pas de client, j'ai pu aller me ballader un peu.

J'ai découvert que Saëros était un lâche. Un vrai. Quand j'ai parlé de mon client de l'autre fois, celui qui a payé deux danses, je l'ai vu pâlir au nom que je lui ai donné et... littéralement s'enfuir pour se cacher dans un coin. J'en ai pas cru mes yeux...

Il est persuadé que l'elfe veut le tuer. Pourquoi ? Mystère, mais il m'a interdit de le recevoir la prochaine fois. Pis quoi encore ? J'ai déjà pas beaucoup de clients, si c'est pour jeter les rares qui passent, je n'aurais jamais assez d'argent pour repartir d'ici.

Saëros est donc resté caché... en accusant Anadriel... en disant que c'était sa faute, que chaque fois qu'elle apparaissait à la Baie, l'autre se pointait dans les heures qui suivaient. En fait c'est vrai... Elle était venu la veille lui rendre visite. Mais il ne semblait pas la chercher... ou du moins il ne me l'a pas dit.

Maintenant Saëros parle d'abandonner la Baie, pour aller s'installer ailleurs afin de ne pas être tué. Moi je persiste à croire que où qu'il aille, il aura des ennuis... Mais en attendant, ses beaux discours sur "je suis le maître de la Baie", je suis le "Baron", vont tomber à plat. Il est lâche et il le reconnait. Je me demande si il pardonne ce genre de faiblesse chez les autres ?

Il nous a demandé de nous préparer pour aller faire une attaque sur Theramore... Je ne sais pas où c'est, mais il m'a demandé si je voulais participer. Je n'ai pas osé dire non... J'ai envie de voir comment ça se passe, et avec un peu de chance, personne ne se rendra compte que je n'ai fait que regarder... Il ne nous a pas dit quand ça se passerait par contre...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 12:59 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

On est vendredi, et c'est hier que je devais donner le bain à Saëros. J'avais tout préparé d'avance, le savon, le shampoing, et j'avais même réussi à nettoyer la pile de fringues sales qui trainaient dans son gourbi. J'étais paré... Je m'étais même préparé à le voir nu, et ça la Lumière sait que c'est gênant...

Sauf qu'il semblait de mauvais poil. Encore pire que d'habitude. Je me demande aussi ce que cache les larmes que j'ai "surpris" ces derniers jours. Je n'ai pas osé lui poser des questions, il m'a dit qu'il était d'humeur à me frapper et ça... c'est hors de question. De toute façon, il est quand même pas mal diminué sans ses mains... Mais je ne suis pas sûre de pouvoir éviter une torgnole...

Avec toute l'agitation d'hier, j'avais pris du retard, et je n'ai pu me présenter que peu de temps avant la réunion. Après quelques pourparlers, il m'a laissé entrer et j'ai commencé à le laver. Ce que je n'avais pas prévu, c'est qu'il me demande de faire entrer tout les autres dans la chambre, et que j'assisterais en tant que... servante d'eau ? à des discussions dont la plupart me sont passées au dessus de la tête.

Je me suis concentré sur ce que je faisais, et il faut avouer que la présence des gens m'a évité de rougir beaucoup trop en passant l'éponge sur ce corps flasque et couturé de cicatrices. Je crois que je n'ai jamais vu personne avec une peau aussi abîmée par les coups et les blessures. Les récentes dont j'ai ôté certains fils incrustées dans la peau, et d'autres plus anciennes..

Comme Saëros ne faisait pas vraiment attention à moi pendant que je le lavais, c'était encore mieux, ça a évité ses réflexions... Il peut être d'une acidité terrible parfois, et j'avoue que je ne suis pas toujours à l'aise, même quand je tente de répondre du mieux que je peux aux piques qu'il lance.

Il a été très dur avec Rodrick, soit disant pour son bien. Me faire dire l'enjeu du pari... ce qu'il me donnait si je gagnais... Donner de la valeur à ce pari stupide... Quelque part il y a du sadisme en lui. Mais je me demande toujours d'où viennent les larmes de ces derniers jours...

Il aurait rompu avec Ophrane, je me demande ce que ça va changer maintenant alors que

[la plume semble avoir glissée sur le papier... peut être que sa propriétaire s'est endormie en écrivant, après une longue journée harassante...]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 13:47 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

Je ne comprend rien aux lubies de Saëros. Il était convié à un mariage à Theramore (que celle ville est laide...) et nous avait demandé de l'accompagner. Sauf que à part ceux de la Baie, je ne connaissais personne moi... Je suis donc resté dans mon coin sans trop savoir quoi faire,  jusqu'au moment où Saë a décidé qu'il lui fallait absolument un des types présent à la Baie.

Il s'appelle Osswald, il fait partie des "dragons" (je n'ai pas très bien compris...) et il semble plutôt gentil. J'ai donc fait l'article de la Baie, vantant les alcools et les couchers de soleil, la vie si douce là bas... Il me semble que mentir devient facile, quand on gomme toutes les imperfections du lieu...

Quand je suis rentrée à la Baie le druide m'attendait, et Saëros... n'a même pas daigné me féliciter ! Ni même venir lui parler, sous prétexte qu'il avait un rendez vous. Ah mais c'est vrai que ses rendez vous avec les filles sont plus importantes que les missions qu'il confie ! Je me suis retrouvé à faire la causette à Osswald qui a dû se demander pourquoi j'avais tant insisté sur la Baie... pour lui offrir ensuite une si piètre compagnie.

Et pour couronner le tout, pendant que la conversation peinait, Saëros a décidé qu'il avait besoin d'un baquet d'eau pour prendre un bain. Mes absences n'ont pas aidé à maintenir les échanges entre le druide et moi. Et ce matin, j'ai dû aller éponger les dégâts qu'ils ont fait dans la chambre avec la flotte qu'ils ont mis partout. J'ai bien cru que le tapis allait être fichu, mais il s'avère que l'eau, qui a stagné toute la nuit, a réussi à décoller la couche de crasse et j'en ai profité, j'ai jeté le tapis à la mer pour ensuite le frotter pendant ce qui m'a semblé être des heures sur le ponton et l'oeil goguenard des gobelins.

J'ai réussi à lui rendre son lustre d'antan. Du moins, je crois, et il est en train de sécher maintenant, et je le remettrais à sa place tout à l'heure... jusqu'au prochain bain commun qu'il prendra avec une femme. Là c'était Ophrane. Je ne comprend rien à ce qui se passe, mais bon...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 19:44 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

[Le texte s'étale sur plusieurs pages, contrairement à d'habitude et l'écriture est incertaine]

Ooh... j'ai mal à la tête... J'aurais pas dû tester ce truc avec l'elfe hier... Je ne sais pas ce qu'il avait mis dans sa cigarette mais plusieurs heures après j'en ressens encore les effets. J'ai la tête comme une pastèque... et je meurs de faim.

Quand j'ai trouvé le mot à mon intention sur le comptoir, je me suis demandé si je pourrais aller au rendez vous... Saëros ne s'étant pas montré de la journée, en début de soirée, je me suis dit que je pouvais y aller... Il râlerait si il voulait... Tant pis...

J'ai donc nagé jusqu'à la statue au milieu de la Baie, et il m'attendait, assis en direction du soleil couchant. La robe que j'avais fait la bêtise de mettre était trempée... Heureusement que j'avais de quoi me changer dans mon sac, j'ai pu mettre la robe à sécher dans l'herbe et on a papoté pendant que le soleil s'effondrait au loin dans l'océan. Même à la nuit tombée, il faut toujours chaud ici...

J'ai sorti la bouteille de porto que j'avais prise sous le comptoir pendant que Nixx regardait ailleurs, et il l'a ouverte avec les dents avant de le goûter. Il ne l'a pas trouvé bon je crois, puisqu'il m'a rendu la bouteille encore remplie quand on a plié bagage... bien plus tard... Il faudra que je la replace discrètement, sinon Nixx risque de râler parce que je ne tiens pas bien les comptes du bar...

On a donc discuté... d'un peu tout, d'un peu rien, une conversation légère très agréable, sans sous entendu... du moins je crois... Il s'est roulé cette cigarette, et l'odeur de feuillerêve m'a semblé attirante, tout à coup. Il me parlait de ce truc qu'il allait fumer, et je me suis dit "pourquoi pas ?" Je lui ai donc demandé si je pouvais essayer, moi qui n'ai jamais rien fumé de ma vie !

Il a semblé hésitant, puis a placé le cône parfumé entre mes lèvres, en me recommandant de ne pas aspirer trop fort et trop longtemps. La fumée âcre a envahi mon palais, est descendue dans ma gorge, et je me suis mise à tousser comme une perdue quand elle a atteint mes poumons.

Prévenant, il a retiré la cigarette, me laissant reprendre mon souffle, tirant lui même une longue bouffée sur le tube incandescent. A la seconde bouffée qu'il a pris, je m'étais remise, et quand il a vu que je le fixais, il s'est penché sur moi. J'ai cru un instant qu'il allait m'embrasser, il était si proche de moi... J'ai entrouverts les lèvres, il s'est encore approché et a soufflé doucement la fumée dans ma bouche... en un long filet tiédi qui s'est infiltré paresseusement en moi.

Est ce la cigarette ou sa proximité... j'ai senti mon cœur s'emballer et j'ai fermé les yeux. Il a laissé couler dans ma gorge un second nuage... Je sentais mes membres s'engourdir et mon esprit s'embrumer. Je ne sais pas ce que je voulais, qu'il colle ses lèvres aux miennes ou qu'il s'écarte pour me laisser respirer ? Dans un sursaut de volonté, je me suis reprise, j'ai bafouillée et je me suis levé, lui proposant la danse qu'il m'avait demandé auparavant.

J'avais l'impression que mes geste étaient démultipliés... que je pouvais atteindre la perfection rien qu'en dansant... La robe sèche que j'avais remise n'entravait pas mes pas, les soulignant plutôt, m'entraînant même, me faisant tournoyer... Sans la robe, je serais sans doute tombée... Quand j'ai trébuché, à la fin de la danse qui m'a semble durer une éternité, il m'a rattrapé de ses grandes mains d'elfes, et m'a attiré contre lui pour me maintenir debout.

Ensuite... Ses lèvres chaudes sur les miennes, ses mains sur moi, le temps qui s'étire, l'impression de flotter dans un rêve embrumé... J'ai dû lui paraître bien gourde... moi qui n'ai jamais réellement embrassé de  garçon... l'impression qu'un brasier s'allume en moi... ses doigts qui froissent ma robe, son corps contre le mien, si grand si dur... et cette bouche infernale, tour à tour douce et exigeante, cette langue que je tente d'apprivoiser avec la mienne... sans savoir si j'y parviens, ou si j'attise ce feu entre nous deux...

Le coeur qui s'emballe, la peau qui brûle, une envie... envie de quoi ? De plus ? Je n'ai pas su... Je ne saurais pas cette fois... ses doigts brûlant à l'orée de... il se retire, me laissant pantelante et avide de plus... mais de quoi... je ne sais pas ce qui est censé se passer... après... après ça...

Il me sourit, laissant retomber la robe sur mes hanches... j'ai la tête qui tourne, je ne sais plus où je suis, qui je suis, ce que je veux... Une impression de vide... ou de manque quand je le vois ramasser mes affaires, remettre de l'ordre dans mon sac, y glisser la bouteille qu'il a à peine touché. Il me parle gentiment, je ne comprend pas tout ce qu'il me dit... Qu'il est désolé sans doute... qu'il ne peut pas me prendre ça ici et comme ça...

Il me ramène au dortoir, l'eau rafraîchie de la Baie ne change rien... toujours cette impression de flotter... il effleure mes lèvres une dernière fois, en me disant que je suis très bien, que je n'ai pas à avoir honte, qu'il a passé une agréable soirée, que je danse divinement bien...

Je me suis couché en me demandant comment c'était... après...

Ooh ma tête...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 15:36 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

L'elfe n'est pas revenu, et à vrai dire, j'ai eu tellement de choses à faire que... ça ne change rien. Saëros ne se plaint pas trop, mais depuis hier, j'ai remarqué qu'il avait mal à la tête...

Enfin, si il se plaint. Que je parle trop fort entre autre. Mais il se plaint aussi quand je danse, quand je chantonne, quand je m'habille, quand je me change et son dernier truc a été de critiquer ma nouvelle coiffure, qu'il a qualifié de "coiffure de pute". Jusque là il ne m'avait jamais rien dit sur mes cheveux mais là... pfff il me fatigue, jamais content de rien celui là.

Il est pas fichu de faire un compliment. Il en fait même pas à sa femme... dont il veut se débarrasser d'après lui. Le seul truc qui trouve grâce pour lui chez moi c'est... ma capacité à servir du porto. J'ai cru rêver quand il m'a dit ça. Je ne m'attendais pas à un vrai compliment mais là... Il a l'art de me rabaisser au rang le plus bas... Servir du porto... Je pourrais mettre ça sur mes lettres d'introduction si l'envie me prend de changer de travail... Je lui ai dit, et évidemment ça l'a fait rire, ce chameau !

Je suis passé au "Fil le plus fin" à Stormwind. Ils ont de jolies choses... J'ai commandé une jupe et une robe, la vendeuse m'a dit que je peux passer dimanche soir pour les récupérer. J'avoue que... je prend moins de plaisir à acheter des robes ces derniers temps. A quoi bon, puisque personne ne me fait de compliment sur ce que je porte ? Pour la plupart, ce sont juste mes seins et mes fesses qui les intéresse, la robe n'est qu'un emballage encombrant apparemment.

Je dois recevoir un paquet justement avec d'autres robes que j'ai commandé... J'espère qu'elles sont à ma taille, sinon je devrais encore les reprendre. D'un autre côté... il y a de larges plages de temps où il n'y a pas de client...

"se pignoler"... je ne connaissais pas l'expression. Je me demande si, quelque part, quelqu'un a rassemblé dans un livre toutes ces expressions que je ne comprend pas ? Parce que à chaque fois je passe pour une cruche. Et Saëros qui les sort sans gêne refuse de m'expliquer ce que ça veut dire... Il faut que je lui demande plusieurs fois pour qu'il daigne m'expliquer et en plus, (il doit encore se moquer de moi, c'est pas possible autrement) il utilise pas les bons mots et me fait mariner longtemps avant d'expliquer.

Il raconte même n'importe quoi... sans doute pour se débarrasser de moi, mais je commence à deviner quand il ment. Et me parler de son "entrejambe" au lieu de dire tout bêtement "sexe"... ça m'horripile, je veux juste savoir moi ! Et sans les bons mots forcément je suis obligé d'imaginer... mais imaginer des choses qu'on ne connait pas... Enfin imaginer... Je l'ai déjà vu nu, mais j'ai aussi vu des bêtes s'accoupler dans la ferme de mes parents, et l'engin n'avait pas la même forme ni la même fermeté... Je suppose que ça doit jouer...

Bon... je vais déplier mon hamac et me coucher. Petite victoire, ces deux dernières nuits, j'ai réussi à ne pas tomber. Ni en montant, ni en descendant de ces fichus trucs...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oreally
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Baie du Butin

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 05:50 (2010)    Sujet du message: Un carnet Répondre en citant

J'ai réussi à lui couper le sifflet ! Après ce qui s'est passé ce soir, je suis sûre qu'il doit croire que je ne suis plus vierge !

Mais ce vieux fou a quand même uriné dans le baquet où je me trouvais, pour me forcer à sortir de sa chambre... C'est la faute au gobelin... Si il ne m'avait pas poussé, jamais je n'aurais eu l'idée et surtout l'audace d'ôter ma robe et de rentrer à nouveau dans la chambre pour sauter dans le bain qu'il avait délaissé.

Il faudra que je commande une nouvelle robe d'ailleurs...

Et le "nouveau" venu à la Baie est, je crois, un dragueur patenté... Au point que Spie et Neïla veulent "l'emmerder" pour je ne sais quelles raisons. Il ne me connait pas et m'appelle déjà "ma puce" à chaque coin de phrase, et je crois qu'il faut que je me méfie de lui, une de ses premières demandes a été de pouvoir boire à l'œil... en mettant ça sur l'ardoise de Saëros...

D'ailleurs Neïla m'ennuie, dès qu'il y a une personne de sexe masculin, elle passe son temps à me demander si je suis amoureuse. Une ou deux fois c'est amusant, mais à force, ça devient lassant. Surtout que je ne suis amoureuse de PERSONNE. [le mot est souligné 3 fois d'un trait rageur]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:27 (2018)    Sujet du message: Un carnet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    baie-du-butin Index du Forum -> La Paperasse. -> Histoires vivantes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com